La restauration éphémère : une idée business qui marche


La restauration éphémère : une idée business qui marche

Le secteur de la restauration connait une petite révolution. Il s’agit de l’avènement du concept de restaurant éphémère ou pop-up. Elle a fait preuve de succès il y a de cela plusieurs années dans la majorité des grandes villes du monde. Au même titre que les restaurants traditionnels, ce type d’entreprise propose divers plats, dont certains peuvent prendre des allures des plats gastronomiques. 

Qu’est-ce qu’un restaurant éphémère ?

Il existe deux formes de restauration éphémère. D’un côté, il y a les cuisines mobiles. Elles peuvent investir une petite espace sur le trottoir ou bien s’installer dans un endroit réservé à l’occasion d’une fête foraine ou un évènement particulier. D’un autre côté, il y a les chefs qui proposent leurs services  de cuisine auprès des établissements. Dans les deux cas, le concept marketing est de type momentané et mobile. Autrement dit, un restaurant éphémère ne dure pas longtemps, et elle ne s’implante pas sur une place fixe. Si le restaurant est associé à un bar, on parle d’un bar-restaurant pop-up.

Les pop-up : temporalité et mobilité de l’offre

En France comme au Canada, la création des restaurants mobiles est devenue de plus en plus virale. Vous pouvez prospecter vos clients directement sur place (établissements, entreprises, bar, boutique…) sans avoir besoin de faire une promotion des mois en avance. S’incruster dans les grands événements et profiter de toutes les espaces libres qui vous permettent de vendre vos produits (café, repas complet, desserts…) et vous permettent de fructifier votre business. Puis, la semaine prochaine, par exemple, vous pourrez changer de place en cherchant un coin en pleine ville avec votre camionnette et vos outils de communication (téléphone, enceinte de musique et d’internet…). L’important, c’est de faire en sorte que les clients trouvent chez vous quelque chose d’unique et d’extraordinaire. C’est dans ce sens qu’un restaurant éphémère ne devrait pas être installé sur le même lieu pendant plus de 4 mois. Sinon, le concept perdrait un peu son esprit.

Marketing d’une entreprise de restauration pop-up : l’effet de « wow »

La restauration éphémère se différencie de la restauration physique par sa stratégie marketing. Si les restaurants classiques prônent la communication sur leurs produits un bon moment avant leur ouverture, c’est parce que dès que leur activité est lancée, ils réduisent progressivement la prospection des clients. Pour le cas d’un pop-up, vu qu’il s’agit d’un événement momentané, à chaque fois qu’il y a une offre de service, vous devez créer ce qu’on appelle « effet wow » pour en assurer le succès. Grâce à l’originalité de votre idée et à la temporalité de votre activité, l’attention de la clientèle doit être attirée et c’est là qu’elle devient curieuse. Cette réaction leur pousse à déguster vos plats qui vont créer le second effet « wow » grâce à sa saveur et sa présentation exceptionnelles. D’un lieu à un autre, et d’un jour à un autre, vous devez trouver de nouveaux clients, car une vente de produits et de service éphémère rime avec une clientèle éphémère.

Points forts d’une restauration éphémère

Sans local fixe, aucun souci de clientèle

Le premier avantage d’un restaurant pop-up se focalise sur sa mobilité. Pour le cas des restaurants traditionnels, l’étude du lieu d’implantation est vraiment importante car elle détermine la réussite marketing de leur business plan. Effectivement, si dans l’élaboration du projet, on se trompe de place, on risquera de ne pas franchir l’effectif de la clientèle minimal nécessaire pour rentabiliser le business. Ce qui ne pose pas de graves problèmes pour un restaurant éphémère. En effet, si jamais le premier choix du lieu d’activités est défavorable, les matériels peuvent être facilement déplacés pour enfin trouver la place idéale. 

Un plan d’investissement avec un budget moyen

Le second point fort d’un restaurant pop-up réside dans son investissement plutôt raisonnable. Certes, les coûts d’installation sont élevés par rapport à ceux des restaurants physiques, mais les frais généraux sont réduits (pas de local à louer…). De plus, ces charges sont faciles à amortir, puisque il est presque certain que le nombre de clients est suffisamment important. Pourtant, même avec une étude de marché bien faite, le risque de ne pas avoir assez de monde reste toujours un doute pour les restaurants classiques. Ce qui impactera sur leur économie.

L’effet de l’originalité des repas

Il y a aussi la notion du levier marketing. Contrairement à une boutique physique, dans le concept d’une restauration éphémère, le chef de cuisine est libre d’exploiter ses talents en faveur des clients. Le but est de produire l’effet de stupéfaction en raison de l’originalité des menus proposés. L’aspect passager du projet conduit ainsi à la consommation immédiate (il faut profiter car un restaurant pop-up est occasionnel) et à la curiosité des prospects. Il suffit juste que vous maitrisiez l’art de table et de cuisine afin de garantir le succès de votre projet.

La marche vers la création d’une autre entreprise de restauration

L’ouverture d’un restaurant éphémère est une étape clé d’un projet de restauration classique. Elle permet, en effet, d’évaluer le potentiel en termes de clientèle, le marché de l’offre et de la demande ainsi que l’avenir de l’économie de l’entreprise. Avec son faible cout d’investissement, une telle boutique s’agit d’une excellente idée pour débuter dans le secteur de l’entreprenariat en France. Une pareille expérience permet de tester au moins un concept de restaurants : convivialité, le concept cosy, un restaurant-bar, un resto avec un style de cuisine unique…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *